Actualité Art & Culture

Regardez « Ganda Fatiga bien en forme avec ses disciples » 

l’ambassadeur de la culture sooninke, qui éveilla et entretint la fibre du gaccinballaaxu (le refus de l’échec), est né en 1949 à Maarenna dans le Jonboxu (région de Kayes). De naissance, il est gesere (maître du ganbare et de la parole). Il est le disciple de l’éminent Jaaja Siira Banba Goori dont il fut l’étudiant le plus distingué. L’histoire retiendra que lorsque Ganda fut rompu à l’art discursif de la rhétorique avec une maîtrise sans égal du ganbare -écoutez les 12 variantes du karo, du karo muruxunte (le karo invalide) au karo selinjaaxan xanne (les pleurs de la poule nourricière) – il eut le mérite d’être raccompagné dans son Maarenna natal par son maître, Jaaja Siira en personne pour témoigner de sa confiance, de sa fierté et de sa déférence pour le jeune prodige. 


Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s