Actualité Art & Culture

L’origine de la célébration de la beauté Soninké à l’élection  » Miss Soninké « 

Caractérisé par la bravoure, l’attachement à la culture, le tavail, la religion et l’amour de la terre d’origine, le soninké a toujours voyagé avec sa culture.Chaque année ,l’Association Sita Yatabéré célèbre l’élection miss Soninké en France. Un événement phare de la culture Soninké dans l’hexagone qui rends hommage a la femme Soninké et aussi un souvenir au culte du Biida.

image

– Miss soninké au souvenir du culte du Biida ?

A l’époque de l’empire du Ghana,
Wagadou comptait 99 villages et un de ces derniers possédait le puits dans lequel résidait le Serpent totem de Wagadou : le Biida.

image

image

D’après la légende, le Biida apportait l’abondance à l’empire et y faisait pleuvoir des pépites d’or. Et en
récompense, on lui donnait en offrande une jeune fille.

Chaque année après les récoltes, les notables de Wagadou disent aux griots de parcourir l’empire à la recherche de la fille la plus belle, la plus gracieuse et la plus propre afin de l’offrir au Biida. Quand on parle de propreté, on ne parle point de la toilette du corps. A Soninkara une personne propre est une personne qui est le fils de son père.

C’est ainsi qu’une année, le sort a choisi Siya Yatabere et c’est aussi l’année où elle devait se marier. Elle était la fille la plus belle de l’empire et elle était propre. Mais elle était aussi la fiancée de Maadi. Maadi, orphelin était enfant unique et avait un caractère vraiment trempé et il ne disait jamais deux paroles. C’est le caractère principal d’un Wagué.
L’homme par sa bravoure n’a jamais accepté que sa fiancée soit sacrifiée au serpent Biida. C’est ainsi qu’ il a mis fin au culte du Biida en tuant le serpent . L’événement marqua la dislocation de l’empire Wagadou et la dispersion des Soninké en Afrique et dans le monde .

image

image

image

image

image

Célèbrer la beauté de la femme Soninké  est bien une tradition bien ancienne de la culture soninké qui trouve ses racines dans le culte du Biida . Ainsi l’election miss soninké France,est un événement qui a pour but de promouvoir la culture Soninké,ethnie africaine, originaire des trois pays du bassin du fleuve Sénégal : Mauritanie, Mali, Sénégal, ainsi que la Gambie.Unis par la langue, les us et les coutumes. Elle rends aussi un vibrant hommage à la femme Soninké.

L’association Siya Yatabéré est crée en 2003

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

La Miss élue aura pour mission de faire le lien entre l’Afrique et la France.

C’est un concours de beauté, mais aussi un moment de retrouvailles pour une communauté qui cramponne bien à sa culture. Célèbrer un tel événement c’est dire qu’ on ne doit jamais oublié ses racines ni sa culture .

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s