Actualité Économie Politique Société

Pr Bathily : «Ce n’est pas après avoir distribué les blocs (de pétrole) qu’on va discuter»

En appelant à des concertations sur le gaz et le pétrole après avoir octroyé les blocs de pétrole, le gouvernement met la charrue avant les bœufs. Tel est l’avis de l’ancien ministre de l’Energie, Abdoulaye Bathily qui alerte sur la malédiction du pétrole dans laquelle le Sénégal pourrait tomber. Car, «Très peu de pays ont échappé jusqu’à présent à la malédiction du pétrole. Dès qu’on sent qu’on a du pétrole ou du gaz, on commence à s’endetter de manière désordonnée. On pense que quand le pétrole, le gaz viendra, on peut payer. Mais après ce sera trop tard, et beaucoup de pays ont été piégés de cette manière-là. C’est ce qui se passe dans beaucoup de pays africains à l’heure actuelle. Je ne pense pas que le Sénégal va échapper à cela, au train où vont les choses», met en garde l’ancien patron de la Ligue démocratique, dans un entretien à Seneweb.

S’exprimant en marge du Forum de l’Upec à Dakar, Professeur Bathily de regretter à ce propos, la manière de procéder du gouvernement, du président Macky Sall notamment. «Il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs. C’était bien avant la distribution des blocs qu’il (fallait) discuter. Mais on a tout distribué déjà. Les contrats ont été déjà donnés dans des termes que l’on ne connait toujours pas. Tous les contrats ne sont pas rendus publics de manière transparente», déplore-t-il. Une situation qu’il dit avoir constaté en Algérie, au Nigéria, dans beaucoup de pays d’Afrique. «C’est la charrue avant les bœufs. Dès l’instant qu’on a découvert du pétrole, il fallait commencer à discuter dans quelles conditions donner les blocs», insiste Abdoulaye Bathily.

Source: Seneweb News

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s