M Silma Traoré Fondateur de la chaîne de restauration O’tacos

Créé en 2007 à Grenoble, O’Tacos est devenu sous l’impulsion de ses fondateurs, Patrick Pelonero, Sauroutou Diarra et les frères Traoré, Silman et Samba,originaires du Sénégal, village de Tuabou, une sorte d’ovnis dans l’univers du snacking et de la restauration rapide.

Avec 92 restaurants fin 2016 et plus de 100 supplémentaires dans le viseur pour 2017, la chaîne O’Tacos est armée pour aller vite et bien. Avec 2 restaurants en 2010, 15 fin 2015, 93 à fin 2016 dont 5 à l’international et plus de 200 fin 2017.

Historique et succès d’un concept

L’histoire d’O Tacos débute en 2007 à Grenoble. Quatre amis, Patrick Pelonero, Sliman et Samba Traoré et Sauroutou Diara décident d’ouvrir leur premier snack avec comme spécialité le tacos. Un met populaire venu du Mexique : une galette de blé replié en deux de manière arrondie à l’intérieur de laquelle on mélange salade, tomate, viande rouge hachée, guacamole, oignon, maïs, fromage rapé et poivron. Une recette originelle que les fondateurs d’O’Tacos adapteront aux goûts français et particulièrement à leur région d’origine : la galette de blé sera plié en quatre, la viande sera généralement du poulet, pas de guamacole mais une sauce fromagère aimée des Grenoblois.

Si cette composition reste le tacos traditionnel de la franchise, cette dernière propose dès le départ aux clients le choix de leur viande, des crudités et des sauces et différentes tailles de tacos (M, L, XL, XXL et Gigatacos). Un concept qui attire particulièrement la tranche d’âge des 15-25 ans.
En 2010, le second restaurant ouvre à Bordeaux. En 2014, les associés décident de recourir à la franchise pour développer leur concept qui commence à connaître un buzz national dans le monde de la restauration rapide. La première franchise est ouverte à Ivry. À la fin de l’année 2014, près de 25 restaurants O’Tacos voient le jour sur le territoire hexagonal. L’internationalisation du groupe arrive très rapidement avec l’inauguration d’un restaurant à Marrakech (Maroc) puis à Schaerbeek, dans la banlieue de Bruxelles (Belgique). En janvier 2017, O’Tacos ouvre son premier restaurant outre-Atlantique, à Brooklyn, un célèbre quartier de New-York.
En mars 2017, le groupe reçoit le prix spécial des « Révélations de la franchise ».

le phénomène O’Tacos n’en finit pas de prendre de l’ampleur avec un chiffre d’affaires qui s’est établi à 55 M€ fin 2016. La tête sur les épaules, les fondateurs ont pris soin d’armer le groupe pour le placer rapidement sur orbite. Après avoir monté une holding en 2014, structuré la tête de réseau en 2016, créé une plateforme d’achats et de services tout en musclant les équipes.

Fin 2017, la franchise revendique près de 150 points de vente en France et dans le monde et 100 franchisés.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s